Visualisation

Techniques de visualisation

Fanette a mal au genou gauche. Elle peut à peine marcher. Un accident de ski, il a vingt ans de cela, a laissé des séquelles du côté des ligaments croisés et elle a toujours eu des problèmes avec son genou depuis. Les voisins lui conseillent d’aller consulter le magnétiseur du village. Fanette prend aussitôt rendez-vous. Elle a une nette amélioration dès la première séance. Mais, le mal n’étant pas tout a fait parti, elle y retourne le lendemain.

Fanette attend quelques minutes que le patient précédent sorte. La porte s’ouvre et elle entrevoit un homme qui peut à peine se mouvoir et balbutie avec peine un au-revoir dans l’embrasure de la porte. C’est alors le tour de Fanette qui, très impressionnée, demande la raison de l’état de son prédécesseur. On lui répond qu’il a la maladie de Charcot. Le magnétisme ne le guérira pas mais le magnétisme peut soulager quelque peu ses douleurs.

Fanette pense ensuite beaucoup à cet homme qui est condamné à plus ou moins brève échéance et pour lequel la médecine est totalement impuissante. La semaine suivante, son genou ne lui fait plus mal mais, tout en plantant des pieds de tomates dans son jardin, elle voit encore cet homme claudicant marchant dans le couloir chez le magnétiseur et pense au triste sort qu’on lui promet. Ce faisant, elle butte sur un caillou et cela suffit à réveiller la douleur à son genou.

Alors, un pied de tomate à la main, elle se remémore ce qu’elle a pourtant cru comprendre il y a quelques années quand elle avait combattu un cancer grave. Elle se rappelle les exercices de visualisation qu’elle avait fait. Elle se rappelle aussi son amie Claudie qui l’avait imaginée constamment en bonne santé et qui l’aidait à croire en sa guérison, ceci à quelques kilomètres de l’endroit où elle vivait. Elle se rappelle .… Comment a t-elle pu oublier si vite? Comment n’a-t-elle pas pensé à faire ce travail sur elle même quand elle a eu mal à son genou ? Comment a-t-elle pu croire une minute au destin implacable de cet homme alors qu’elle devrait savoir les ressources de l’ être profond qui lui ne connaît pas la maladie et est capable de régénérer le corps pour peu que l’on lui en donne la possibilité par le reconnaissance de sa puissance ?

Depuis quand a-t-elle oublié qu’elle parvenait à considérer tous ces gens malades à l’hôpital comme capables de guérir, voire comme déjà guéris ? Pourquoi avoir oublié tout ce qui lui avait sans aucun doute permis de guérir, ceci avec l’aide active des siens et de Claudie. Il ne s’agit pas de renier les bienfaits de la médecine et des soins mais de reconnaître que l’essentiel est en soi.

Fanette sait aussi qu’ elle peut, comme tout un chacun, aider cet homme en visualisant sa guérison et en reconnaissant son pouvoir de guérir et de combattre le mal. Fanette laisse tomber son pied de tomate, serre les dents pour marcher et aller masser son genou avec des huiles essentielles tout en imaginant sa douleur partir grâce à ce massage.

Une heure après, elle peut aller terminer ses plantations tout en ne visualisant plus qu’un homme libre de ses mouvements à la place d’un pauvre être condamné à perdre toute mobilité et ce travail mental de Fanette pourrait être capable de le conduire à la guérison tout en préservant sa propre santé car nous sommes tous reliés les uns aux autres et à la nature.

Hé oui nous sommes tous dans le même bateau terre !

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 27/05/2011, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Visualisation.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :