La vieille dame au volant

la vieille dame indigneAnnette, d’un âge respectable s’est remise à conduire après une interruption d’une quinzaine d’années, mais la vie à la campagne nécessite quelques déplacements ne serait-ce que pour se nourrir ! Prudente, elle a repris quelques leçons de conduite et la voilà sur la route. Au premier carrefour, elle voit un groupe de gendarmes surveillant la circulation et cela lui rappelle une histoire que lui a fait parvenir un ami voisin l’automne dernier; peut-être une bonne recette pour les vieilles dames comme elle quand elles se trouvent dans l’embarras ?

Une dame âgée se fait arrêter par la police.

« Y a-t-il un problème, Monsieur l’agent ? »

« Oui, madame. J’ai bien peur que vous rouliez à une vitesse excessive. »

« Ah, je vois. »

« Est-ce que je peux voir votre permis de conduire, svp ? »

« Je vous le donnerais bien, mais j’en ai pas. »

« Vous n’en avez pas ? »

« Non. On me l’a retiré il y a 4 ans pour conduite en état d’ivresse. »

« Je vois ! Est-ce que je peux voir la carte grise du véhicule ? »

« Je n’en ai pas non plus. »

« Pourquoi ? »

« J’ai volé cette voiture. »

« Vous l’avez volée ? »

« Oui et j’ai tué le propriétaire. »

« Vous avez fait quoi ! »

« Les parties du corps sont dans des sachets en plastique dans la valise qui se trouve dans le coffre, si vous voulez les voir ? »

L’agent regarde la femme et recule lentement dans sa voiture pour appeler du renfort. Quelques minutes après, 5 voitures de police entourent la voiture de la vieille dame. Un officier s’approche lentement, tenant un pistolet. Il dit à la vieille dame :

« Madame, veuillez sortir lentement votre véhicule, les mains en l’air ! »

La vieille dame s’exécute. Elle s’adresse à l’officier qui la tient en respect :

« Y a-t-il un problème, Monsieur l’officier ? »

« Mon collègue m’a dit que vous avez volé cette voiture et assassiné son propriétaire. »

« Assassiné le propriétaire ? Êtes-vous sérieux ? »

« Oui, pourriez-vous svp ouvrir la valise dans le coffre de votre voiture ? »

La vieille dame ouvre la valise qui ne contient rien de plus qu’une plus petite valise vide. L’officier de police reprend :

« Est-ce votre voiture, madame ? »

« Oui, voici la carte grise et l’attestation d’assurance à mon nom. »

L’agent qui l’a arrêtée est tout à fait surpris. L’officier le regarde courroucé, puis se tourne à nouveau vers la vieille dame :

« Mon collègue m’a dit aussi que vous n’avez pas de permis de conduire. »

La vieille dame fouille dans son sac à main, en tire son permis et le montre à l’officier. Celui-ci l’examine attentivement, puis le lui rend, tout penaud.

« Merci madame. Je suis vraiment confus. Mon collègue m’avait dit que vous n’aviez pas de permis, que vous aviez volé cette voiture et que vous aviez assassiné le propriétaire ! »

« Je parie que ce menteur vous a aussi dit que j’allais trop vite … »

Gendarmes, méfiez-vous des vieilles dames et vous dames âgées faites attention, la recette ne marche pas avec les radars !

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 24/06/2011, dans divertissement. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. très drôle 🙂 Alors comment se passe la conduite ??

  2. …ah c’est ce que tu fais ; reconduire ?
    mais les idées sont à reprendre et adapter selon les situations, ils se rendent pas compte ce qu’est vieillir… mais aimer la vie

  3. Hé oui, j’ai repris 5 leçons et vroum, je peux aller faire les courses sans déranger Denis, aller à la bibliothèque et aux rendez-vous médicaux …. Il n’y a que 2 3 kilomètres mais c’est difficile de ramener les courses à vélo et en plus ça monte !

%d blogueurs aiment cette page :