Quand le facteur est en vacances …

enseigne de la poste

Marthe et Paul habitent depuis peu un petit village de 250 habitants. Quelle ne fut pas leur surprise d’apprendre qu’il se trouvait dans le village un autre couple de même nom, un nom anglais commun. Quelle est la probabilité que cela survienne ? Elle est très faible ! Ils n’habitent pas dans la même rue mais il n’y a pas encore de plaques indiquant le nom des rues et encore moins de numérotation.

Le bureau de poste se trouve à quelques kilomètres dans un bourg voisin. Au village le facteur est connu et bien aimé de tous. Il sait à qui il à a faire et il ne se trompe pas dans la distribution de courrier. Mais des erreurs peuvent se produire lors de remplacements.

C’est ce qui arriva la semaine dernière, le facteur était en vacances, coïncidence avec les vacances scolaires sans doute.. Marthe et Paul ont alors découvert dans leur boîte aux lettres du courrier qui ne leur appartenait pas : même nom de famille, mais manifestement pas pour eux. Marthe aurait pu jouer le facteur et porter le courrier dans la boîte aux lettres auquel il était destiné mais comme elle doit se rendre à la poste, elle fait part de la méprise à l’employé de poste et lui donne le courrier directement. Quelle n’est pas sa surprise de retrouver ce même courrier dans sa boîte aux lettes le lendemain matin !

Pas découragée pour si peu, elle refait un petit tour à la poste en allant faire quelques courses. Elle y trouve une autre employée qui soupire quand elle lui fait part de la méprise. L’employée ne semble pas beaucoup apprécier les remplaçants. Elle prend le courrier et le place dans le conteneur des départs. Aussi que croyez-vous qu’il arrive ? Marthe retrouve ce même courrier dans sa boîte le lendemain

Marthe a un dilemme. Elle n’a pas trop envie de retourner à la poste car elle n’a rien à faire au bourg ce jour là. Elle n’a pas envie de courir placer le courrier dans la bonne boîte au lettre située à quelque 800mètres à pied car il fait du vent et les nuages sont menaçants. Des giboulées de neige et de pluie pour la journée et puis, avouons le Marthe est un peu paresseuse. Elle ne veut pas non plus prendre la voiture pour un si petit trajet car Paul dit que cela n’est pas bon pour une automobile. Pourtant elle voudrait bien continuer le jeu et voir
Ce que donnerait encore un dépôt à la poste. Elle s’invente des livres à retourner à la bibliothèque et retourne à la poste.

Que croyez vous qu’il arrive le lendemain ?

L’histoire s’arrête là car le facteur habituel revient le jour suivant. Marthe le guette et lui remet le courrier en main propre. Elle aurait pu aussi le faire plus tôt avec le remplaçant mais cela eût été moins drôle. De plus elle apprend par le facteur que la maison de ces habitants ayant le même nom de famille est en vente. Ils doivent retourner en Angleterre bientôt. Tout ceci n’arrivera plus.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 08/03/2012, dans divertissement. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. c’est très rigolo , peut-être un signe pour aller les rencontrer 😉

    • J’espérai que ce serait rigolo. Le « vrai » facteur est même venu faire des excuses. Je ne crois pas qu’il connaisse le blog :).

%d blogueurs aiment cette page :