Perception

Essayons d’intégrer le fait que nous donnons nous même la signification que nous avons au sujet de tout ce que nous percevons. Admettons que nous ne comprenons rien au monde qui nous entoure. Nos pensées n’ont pas beaucoup de sens. Nous ne connaissons rien des raisons de nos peurs, de nos colères, voire de nos émerveillements et de nos joies. Se pourrait-il que toutes ces contrariétés viennent du fait que nous ne percevons pas les choses telles qu’elles sont ? Tout cela perturbe notre paix et notre sérénité.

Dans notre perception des choses, des évènements et des gens, nous ne percevons que le passé. C’est ce que les neurologues appellent la mémoire involontaire. La madeleine de Proust n’est pas forcément cela, car c »est plutôt une recherche de souvenirs, une évocation des sens; c’est la mémoire volontaire qui est utilisée. Par contre notre mémoire involontaire, d’autres parlent de mémoire psychologique est la cause de l’insignifiance de notre perception. C’est elle qui se cache derrière la plupart de nos contrariétés, de nos peurs et de nos colères. Tout ce que nous croyons est enraciné dans le temps et nous avons besoin de nous débarrasser des vieilles idées sur le temps si nous voulons percevoir correctement les choses, si nous voulons vraiment vivre dans le présent, si nous voulons être en paix.

Personne ne voit quoi que ce soit car nous ne voyons que le passé. Chacun ne voit que ses pensées projetées à l’extérieur. La préoccupation du passé qui engendre nos pensées est la cause de notre perception faussée. Notre intellect ne saisit rien du présent qui est le seul temps qui existe en vérité. Il ne peut donc pas comprendre le temps ni la réalité du monde. La seule chose vraie que nous comprenons du passé ou du futur est qu’il n’est pas là. Qu’est-ce que cela veut dire de vivre dans le passé et d’anticiper le futur ? Hé bien cela veut dire que nous ne vivons pas réellement, que nous nous nourrissons d’illusions et que nous ne pensons pas vraiment. Nous ne voyons vraiment rien du tout de la réalité du présent. Nos pensées ne signifient rien car elles ne concernent pas le présent mais le passé ou le futur.

Débarrassons nous de toutes nos croyances qui ne concernent que le passé.

Débarrassons nous de cette mémoire involontaire qui est la cause de toutes les intolérances, de toutes les souffrances, de tous les conflits. Délivrons nous de tout ce que nous croyons et regardons le monde avec un regard neuf.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 04/06/2013, dans réflexion. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Perception.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :