Le meilleur des mondes

Le titre de ce billet est celui du fameux livre d’Aldous Huxley. Mais nous y sommes dans ce Meilleur des mondes. Outre le coût environnemental et écologique et sa laideur, ce Meilleur des mondes est en train de nous pourrir la vie.

Allez maintenant dans des supermarchés où les caissières sont remplacées par un automate. Vous devez passer vous-même vos marchandises pour que cet automate lise le code barre. Génial ! On a trouvé le moyen de faire faire le boulot au consommateur !
Allez maintenant à la poste pour peser et timbrer une lettre. On a l’audace de vous obliger à utiliser la machine à timbrer. Peut-être qu’alors on pourra ainsi supprimer un poste de travail !

Tout dépend évidemment de vos habitudes et de votre âge. Ce que l’un trouvera génial l’autre le trouvera épouvantable. Mais le but étant de faire plus de profit et de supprimer des emplois, soyez certain que ce genre de choses va atteindre des proportions inimaginables et intolérables pour beaucoup.

Je ne parlerai pas des sites web pourris qu’il nous faut utiliser en se sentant coupables si cela ne marche pas comme prévu. Je ne parlerai pas de l’espionnage à grande échelle qui est une injure à la démocratie et à nos libertés. Je ne parlerai pas des coups de fils commerciaux intempestifs. Je ne parlerai pas des services publics privatisés et donc invités à faire du profit et qui en font sur votre dos évidemment. Je ne parlerai pas … La liste serait longue.

Et ne me dites rien au sujet des soi-disants miracles de la chimie, des OGM, du nucléaire, des molécules médicamenteuses, du clonage et des pesticides car je vais sortir de mes gonds. On crée des moutons phosphorescents et personne ne rit !

Les petits et gros ennuis de la mécanisation, de la technologie et de la performance à outrance nous envahissent maintenant quotidiennement, atteignent notre santé, la beauté de notre environnement, polluent la terre et même l’espace. Trop c’est trop !

Mais c’est le monde où nous vivons. Mais c’est le monde que nous créons. Nous en sommes tous responsables. La vie est un miracle. L’amour est un miracle. La nature est un miracle. Ce monde mécanique, ce monde du profit est l’image de l’enfer.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 19/06/2013, dans réflexion. Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. ça c’est une grosse colère ! 😉 bises

  2. J’étais un alpha, je suis devenu un bêta… Dans mon entreprise en élève les deltas et je pense bientôt devenir un rien. Heureusement, je respire encore mais pour combien de temps.

    • Des Deltaplanes? 🙂 Un rien ! ma foi on l’est tous plus ou moins. Ceux qui se croient quelque chose se font des illusions. Respirons, ouf on est encore en vie!

%d blogueurs aiment cette page :