La traversée des nuages

Lilie se repose sur le patio. Elle regarde le ciel couvert de gros nuages menaçants. Lilie pense que pour le moment son esprit ressemble à ce ciel envahi par de lourds et sombres nuages. Elle ne voit que des nuages. Y a t-il la lumière du soleil derrière ces gros nuages ? Les nuages semblent être la seule réalité qui est pour elle en ce moment. Ils semblent être tout ce qu’il y a à voir dans sa vie.

Lilie se sent aujourd’hui prête à dépasser les nuages de son esprit , à comprendre qu’ils n’ont guère de substance et à les dépasser. Ce sont tous des nuages de peur, de dépression, de dépit, de rancune, d’amertume et de frustration. Elle tend la main et balaie de son esprit tous les gros nuages noirs de l’anxiété, de la peur, de toutes les peurs : peur de la maladie, des pertes, des deuils et des abandons qui sont des formes déguisées de la peur de la mort. Elle sent sur ses joues, sur son front et sur tout son corps les nuages gris de l’envie, de la colère et de la frustration quand elle essaie de passer au travers. Elle continue car les nuages n’ont pas le pouvoir de l’arrêter quand elle a la volonté de les dépasser.

Les nuages forment un tunnel cotonneux et sombre mais elle aperçoit les lueurs de la lumière. Soudain le soleil l’illumine. Il apporte sa chaleur et son réconfort. Lilie est enveloppée de lumière. La joie gonfle sa poitrine et la paix pénètre dans son cœur.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 17/07/2013, dans sérendipité. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur La traversée des nuages.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :