Comment le chat traverse t’il l’autoroute ?

Eh bien moi, Buggy, chat de 9 mois, je vais vous le dire. Je ne suis d’ailleurs pas peu fier de moi. Ma maison se situe en queue du village. Mon adorable maîtresse, très âgée et sourde comme un pot, me laisse aller et venir à ma guise. Aussi j’en profite un max. Il y a plein de champs, de prairies et de jardins pour courir et s’amuser et le paradis terrestre ne connaît pas de limites pour moi, tout du moins ma conviction intime me le suggère.

Pourtant, l’autre jour, en galopant assez loin de la maison je me suis trouvé bloqué par une de ces choses que les humains appellent des routes et sur lesquelles passent des tas d’engins sur roues vrombissants qui ne font guère attention aux chats et qui ne savent pas jouer. Habituellement si on est un tant soit peu attentif, on les entend venir et on peut traverser la route à toute vitesse quand on n’entend plus de bruit. Mais là ce que je découvrais était un vrai monstre. Imaginez vous deux routes énormes côte à côte et un flot ininterrompu d’autos, de cars, de camions qui passent à toute vitesse et vous assourdissent ! Je comprends maintenant comment les humains deviennent sourds ! J’avais là découvert un vrai problème. Je ne supporte pas de limiter mon univers. Comment passer de l’autre côté en toute sécurité ?

Ce jour là je suis rentré chez moi déprimé mais cela ne m’a pas empêché de manger comme quatre, de me faire dorloter et de dormir en paix confiant dans mon intelligence supérieure pour résoudre le problème.

Le lendemain matin je courais donc rejoindre ce qui s’appelle un autoroute et qui serait mieux nommé camionroute mais bon, je ne vais pas chipoter. Le mieux serait de trouver un pont pensais-je. Mais à l’horizon aussi bien à droite qu’à gauche je ne voyais pas de pont. Il me fallait prendre une décision :
Devais-je commencer ma recherche d’un pont à droite ou bien à gauche ?

Mon intuition me suggérait de me diriger vers la gauche. J’écoute toujours mon intuition aussi j’entrepris mon exploration qui risquait d’être longue vers la gauche. Et alors, à une dizaine de mètres en contrebas que vois-je ? L’embouchure d’un gros tuyau qui semblait traverser les deux routes. Je pouvais m’y glisser sans peine et en moins de trente secondes, j’étais de l’autre côté.

Mon univers n’était plus limité. Je pouvais aller batifoler en toute sécurité de l’autre côté.
Faites comme moi, ne vous laissez pas berner par les limites que la vie et les autres vous imposent. Il y a toujours un moyen de passer outre si vous savez les transcender : votre esprit n’a pas de limites ni dans le temps, ni dans l’espace.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 20/11/2013, dans animaux. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Comment le chat traverse t’il l’autoroute ?.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :