Ne dit jamais jamais

Les verbes devoir et falloir devraient (hi hi !) être bannis de notre vocabulaire. Examinez les phrases commençant par :
Je dois …
Je devais …
Je devrais …
Je devrai …
J’aurais du …
Elles sont doutes pleine de culpabilité, de doute et d’obligation.

Le pire est quand elles vous sont adressées ou conseillées :
Tu dois …
Tu devras …
Tu devrais …
Tu aurais du …
Le verbe falloir est peut-être encore pire :
Il faut …
Il fallait …
Il me faut …
Il faudra …
Il faudrait …
Il aurait fallu …
Il a fallu …

Ajoutez l’infinitif faire après chacune des formes verbales ci-dessus et cela empire. Entourez le verbe de ne … pas et cela n’est pas mieux. Je ne dois pas oublier les adverbes tels que jamais et toujours qui étendent dans le temps ou pour l’éternité l’effet de ces démons de devoir et de falloir.

Cependant Je ne devrais pas les condamner sans appel car il y a des exceptions telles que :
Il ne faut jamais désespérer. On devrait toujours garder ses rêves intacts.

Vous pouvez essayer d’observer chaque fois que vous employez les verbes en question et de vous demander s’il ne font pas partie du programme qui vous est imposé par l’entourage votre éducation et la société. Sans doute certaines d’entre elles s’imposent. Certaines ont pu être valables a un certain point de votre existence ou quand nous étions un enfant mais n’ont plus de raison d’être. Retrouvons notre liberté d’agir et de penser.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 29/07/2014, dans réflexion. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Ne dit jamais jamais.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :