Doryphores

290px-Colorado_potato_beetle

Le jour du 14 Juillet lors de la cérémonie à la mairie, un cultivateur du village me fait savoir qu’il doit interrompre notre conversation pour aller débarrasser les doryphores de ses plants de pommes de terre. Ce cultivateur au moins n’utilisait pas des insecticides mais ramassait ces petites bêtes une à une à la main.

Cela souleva en moi un souvenir précis. J’avais entre quatre et six ans après la seconde guerre quand les enfants de l’école primaire de mon village étaient supposés éliminer les doryphores des champs de pommes de terre. Chacun d’entre nous était assigné à ramasser ces insectes sur une rangée. Nous les collections dans des boîtes métalliques du genre boîtes à biscuits.

Je me vois avec une de ces insectes dévoreurs entre le pouce et l’index et regarder les petites pattes s’agiter dans tous les sens avant de le poser dans la boîte. Que devenaient ces petites bêtes une fois que les boîtes pleines étaient vidées dans un grand sac à pommes de terre ? Oh sombre ironie ! Ils devaient certainement disparaître incinérés par le maître d’école.

C’est intéressant comme les souvenirs restent sous la forme images. J’ai longtemps cru qu’ils provenaient vraiment totalement d’images photographiques. Cela doit rester vrai pour certain d’entre eux. Mais je m’aperçois que beaucoup de souvenirs prennent la forme d’images, parfois de films !

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 29/09/2014, dans enfance. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Doryphores.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :