Histoires de champignons

  • Une malencontreuse erreur s’est glissée dans notre tableau des champignons vénéneux (voir p.12 du numéro 477). Les survivants auront rectifié d’eux-mêmes. (COLUCHE)
  • «Où avez-vous attrapé ces mycoses ?»
    «Désolé docteur, un vrai amateur ne révèle pas ses coins à champignons !»(Philippe GELUCK)
    • »De tous les champignons, celui d’une voiture est encore le plus mortel.»(Jean Riga)
    • «Les champignons poussent dans les endroits humides, c’est pourquoi ils ont la forme d’un parapluie.»(Alphonse ALLAIS)
    • «Les amours sont comme les champignons. On ne sait si elles appartiennent à la bonne ou à la mauvaise espèce que lorsqu’il est trop tard.»(Tristan BERNARD).
    • A l’examen de Doctorat en pharmacie l’examinateur pose la question suivante :
      «Comment reconnaît-on les champignons mortels ?»
      Le candidat répond :
      «A l’autopsie !»
    Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 29/10/2014, dans divertissement. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Histoires de champignons.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :