Comment avoir un sens ?

Un grain de sel ?

Le seul sens qui ne soit pas une illusion est celui de son être.

existence !

Tout sens nait pousse et vit comme une algue,

puisqu’il est par nature prolifération de sens,

multiplication des sens possibles à partir

d’un foyer initial. Cette divergence est

à la fois vitale et fatale, parce

qu’elle peut toujours

se prendre dans

les deux sens.

Si

on la prend dans

le sens fatal, c’est-à-dire

à rebours du mouvement vital de

prolifération du sens, elle régresse et

converge vers un sens unique, imposé,

intégriste : c’est la lettre qu’on ânonne, le sens littéral

qu’on impose, dans la violence de la tautologie ; Si,

comme disait Foucault, la langue est fasciste,

le sens unique, lui, est nazi. Car le centre du

sens, lorsqu’on le pose comme unique,

est exterminateur, au moins

de tout le reste

du sens.

Mais si l’on prend

ce mouvement dans

l’autre sens, celui de la

divergence et de la vie du

sens, on accepte alors le sens

comme une aventure…

View original post 245 mots de plus

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 24/11/2014, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. très joli travail sur le sens qui affûte les sens ou l’essence ?

%d blogueurs aiment cette page :