Trous de vers

Tom, 10 ans est un passionné de science et il a le droit d’écouter France culture le samedi soir et en particulier l’émission intitulée «La conversation scientifique». Ce soir là il y entend parler des univers multiples, des trous de vers et autres théories cosmologiques et il s’endort ensuite pour se retrouver dans une verte prairie en compagnie d’un lapin blanc qui le regarde avec intérêt.
« J’ai compris que tu voudrais bien aller visiter des univers parallèles.»
lui susurre le lapin blanc. Mais, lui répond un Tom sur un ton doctoral et pas du tout déconcerté par une conversation avec un lapin, « c’est impossible de passer par les trous de vers qui relient les univers car il faudrait posséder un corps quasiment microscopique et il serait soumis à une attraction différentielle si intense que le corps se déchiquetterait.»
« Ne soit pas si négatif !» lui répond le lapin. « Il te suffit de goûter aux petits champignons blancs que tu vois dans le pré pour obtenir un corps apte à s’enfiler par les trous de vers et ressortir indemne. A coté des champignons tu trouveras un trou de ver et tu n’auras plus qu’à t’y glisser sans encombre. Bon voyage !»

Tom ne se le fait pas dire deux fois. Il se précipite vers les champignons blancs, les déguste lentement, trouve le trou de ver à proximité et s’y introduit sans problème.

En vertu de la loi des attractions des corpuscules, Tom se retrouve alors implanté dans le corps d’un de ses alter ego qui vivait alors dans un des multiples univers parallèles. Comme cela fait bizarre d’être tout à la fois lui-même et un autre ! Cet autre Tom qui s’appelle Axel l’accueille dans son cœur. Tom sent alors une douce chaleur l’envahir. Axel est choyé par deux parents jeunes et aimants et il a un frère et deux sœurs plus jeunes. Tom est un enfant unique. Ses parents l’aiment mais ils viennent de se séparer aussi Tom se sent abandonné et solitaire. Il envie Axel mais les parents et frères et sœurs d’Axel ne sont pas les siens. Tout en jouant avec eux une partie endiablée de cache-cache Tom emprunte un trou de ver pour continuer son exploration des univers parallèles.

Il arrive alors chez un autre Tom qui était l’enfant d’une famille très riche. Il y a une piscine et un tennis dans la propriété. Conducteur privé pour le conduire en Mercedes voir ses amis, sports d’hiver, cours particuliers, chaîne HiFi dernier cri, tablette tactile, tout ce dont Tom rêve est à sa portée … Il profite deux jour de cette vie de cocagne puis voit un trou de ver qu’il ne peut par curiosité s’empêcher d’emprunter.

Mais c’est un monde de désolation qui l’accueille. Ruines, cadavres jonchant les rues, coups de feu, cris effrayent notre Tom si fort qu’il se réveille dans son petit lit le cœur battant la chamade, tout trempé de sueur et très heureux que ce ne soit qu’un cauchemar.

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 23/06/2015, dans enfance. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Trous de vers.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :