Le film de sa vie

Ce soir là Léa fit un rêve semi-lucide dans lequel elle se trouvait spectateur d’un film ou plutôt d’une suite d’images qui retraçait en gros le déroulement des grandes étapes de sa vie. Le plus bizarre est que ces images ne provenaient pas forcément d’événements dont elle se souvenait vraiment ou qu’elle trouvait importants. Elle observait sans vraiment d’émotions fortes associées à la vision d’images correspondant à des événements plus ou moins traumatisants. Elle était sans jugement sur ses actes, sans jugement sur les personnages des images, sans même de joie à se remémorer les moments de bonheur. Il ne s’agissait pas d’un examen de conscience.

L’examen de conscience, c’est ce que croient subir les personnes qui ont eu une expérience de mort imminente et qui décrivent avoir vécu le déroulement de leur vie comme un film à vitesse accélérée. Personnellement je ne crois plutôt qu’il s’agit alors d’une purge de la mémoire précédant du grand saut hors du temps et de la matière.

Léa sortit de son rêve éveillé en se sentant merveilleusement libre et en harmonie avec elle-même, les êtres et les choses. C’était un état miraculeux qu’elle avait l’intention de voir durer le plus possible.

Se pourrait-il qu’elle ait vécu le déclic permettant d’effacer les conditionnements provenant de l’éducation, du milieu et de la culture environnante, de toutes les circonstances de sa vie ? Se pourrait-il qu’elle soit libérée de tout ce faux moi qui est la source de toutes les rigidités de pensée et d’action ? Se pourrait-il qu’elle soit libérée des réactions de colère abruptes et inopportunes, des intolérances et des idées toutes faites ? Se pourrait-il qu’elle soit libérée des conflits internes qui sont à l’origine de toutes les souffrances psychologiques ? Se pourrait-il qu’elle soit libérée des croyances irréfléchies, de l’irrationalité des jugements et des actions illogiques ? Laissons la porte ouverte à l’espoir de la guérison!

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 17/10/2015, dans sérendipité. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Le film de sa vie.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :