Les vœux

Ce jour là, Lisa décida de faire la liste de ses vœux pour la nouvelle année. C’était un peu tard mais mieux vaut tard que jamais. Ayant rempli trois pages, elle était très contente d’elle et elle invoqua son génie préféré en vue de leur réalisation courant 2016. Durant la nuit, son génie familier lui apparu et lui dit :

« Lisa, je réaliserai sans doute quelques uns de tes vœux. Je ne te demande pas quels sont tes trois vœux les plus chers. Avant cela, je veux que tu réfléchisses bien à ce que tu veux vraiment. Tous les éléments de ta liste commencent par : acquérir, avoir, gagner, recevoir, obtenir, …. Que ce soient des biens matériels en accord avec le toujours plus actuel ou des réalisations relationnelles, tout est pour le moi , tout vient de ton ego et tout concourt aux malheurs de ce monde, prends en conscience.»

Lisa trouva cela étrange car ce n’est en général pas le rôle d’un génie de vous faire de la morale. Mais elle était vexée et un peu honteuse. Elle tenta de se défendre en montrant au génie les vœux de sa liste qui commençaient par devenir>.
Le génie sourit et tenta de lui ouvrir l’esprit :

«Crois tu que ton souhait de vouloir devenir meilleure, que ce soit dans un domaine intellectuel, manuel, artistique, psychologique ou spirituel ne provient pas de ton ego? Eh bien tu te trompes. Seul ton faux, irréel moi peux vouloir s’améliorer. Ton vrai moi, le moi profond est tout simplement.»

Sur ce le génie disparut laissant Lisa pantoise, confuse et désemparée. Où était passée la magie ? Il semblait que tout vœu était un souhait de l’ego, une illusion, une irréalité. Cela était assez terrifiant. Comme pour les vœux, il semblait que tout était ego dans l’existence. La mort de l’ego n’était-ce pas la mort tout court ? Et si l’ego était irréel, cela entraînait logiquement l’irréalité de la vie ce que Lisa ne pouvait accepter.

Lisa réfléchit et s’aperçut qu’il ne restait encore un souhait possible, celui de faire disparaître son ego. Mais cela constituait un véritable casse tête. Ce n’était pas l’ego qui allait vouloir sa propre désintégration. Si elle pouvait atteindre son moi profond, c’est que l’ego aurait disparu : un cercle vicieux.

Seule une inspiration magique pouvait résoudre ce problème n’est-ce pas? Le véritable vœu n’est-il pas que le génie revienne et prenne soin d’elle ?

Publicités

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 31/01/2016, dans sérendipité. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Les vœux.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :