Comment faire un monde ? Des infinités de mondes, une infinité d’univers

Le grand regret de Denis fut que personne n’était entré dans son monde.
Je m’aperçois que je fais parti du lot. Sans doute son site de peintures, son blog de photos et webblog ne sont qu’une pauvre petite entrée dans son monde. Mon souhait est d’y avoir accès maintenant qu’il n’est plus dans notre monde de terriens. Je crois qu’il me le faut si je veux avoir une chance de le retrouver un jour dans un au delà, un des multiples aux delàs un des infinités de mondes possibles, un des infinités d’univers …

existence!

Tout monde est

un tout

Car pour être

un monde

Il faut qu’il soit un

Il faut qu’il soit tout

Il y

parvient

en plaçant

sur un seul plan

tout plein de choses

de plein de mondes

De là vient

qu’un monde est toujours

plein de riens

venus de tous les mondes

C’est cette plénitude cosmopolite

qui fait que chaque monde

se prend pour le réel.

Il faut de tout

pour faire un monde:

un peu de chaque tout,

un peu de chaque monde.

Certains mondes sont des mouroirs

Comme les ville impériales,

ces mondes immondes

cannibales des

autres.

D’autres sont seulement des miroirs

comme les mots et !es monades.

Ils réfléchissent poliment,

faisant place

à chaque

chose.

D’autres enfin sont les deux :

Ce sont toutes les algues

comme les choses

et les hommes.

Les choses ont une composition

en laquelle entrent,

impunément,

plein de choses

de plein de

View original post 24 mots de plus

Advertisements

À propos de chiendentbel

âgée mais éternellement jeune !

Publié le 05/08/2016, dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Comment faire un monde ? Des infinités de mondes, une infinité d’univers.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :